Études qualitatives, Études sensorielles

Semiopolis analyse ce qu'exprime le corps du consommateur et le croise au déclaratif verbal

L'analyse du langage non verbal du consommateur nous apporte des informations capitales sur ses émotions spontanées. Les manifestations de son corps comme l'ouverture ou le plissement des yeux, la fréquence des battements de cils, les mimiques faciales, les gestes, les postures du corps, les intonations vocales... - nous indiquent son ressenti inconscient face au produit /concept / support de communication ou odeurs / textures / mets testés : incompréhension, rejet, mépris vs intérêt, joie, motivation, excitation...

Ces informations sont, bien entendu, croisées aux déclarations verbales qui nous permettent de qualifier la perception génératrice des émotions identifiées.

Exemples :

Excitation physiologique : corps tonique <-> « ce petit goût acidulé »

Plaisir intense : ouverture des yeux + pupilles dilatées <-> « il me fait penser à cet acteur que j'adore »

Dégoût : bouche hermétique, sourcils froncés <-> « ça fait gras »

Souvenir émotionnel : regard gauche / bas <-> « ça me rappelle ma grand-mère qui nous cuisinait des bons gâteaux »

semiopolis-etudes-qualititatives

Dans certains cas elles se recoupent : le consommateur déclare "aimer" ainsi que son corps.

Dans d'autres cas, elles se contredisent : le consommateur déclare "aimer" mais son corps manifeste clairement l'inverse. C'est à ce moment-là que les investigations deviennent primordiales pour savoir ce qui dans l'image testée (au niveau des signes) provoque une réaction émotionnelle positive sur le plan corporel vs négative sur le plan de la rationalisation verbale. C'est le cas de la couleur /orange vif/ qui est souvent rejetée verbalement ("ça me fatigue") alors que le corps l'apprécie beaucoup plus (ouverture des yeux, dilatation de la pupille, le corps tonique se dirige vers la couleur..).

Si vous êtes curieux de notre méthodologie, n’hésitez pas à contacter Marina Cavassilas au 06 83 21 68 82 ou par email à contact@semiopolis.fr pour en savoir plus.